• Accueil
  • > Recherche : yemma gouraya

Résultats de votre recherche

Tourisme à Bgayet et l’amère réalité du terrain.

Posté par Rabah Naceri le 1 août 2008

Tout le monde s’accorde à reconnaître que Bgayet, ou Bejaia pour ceux qui préfèrent, est une ville qui recèle d’énormes potentialités touristiques qui la destine à un avenir radieux dans ce domaine pour peu que les responsables chargés de cette mission accomplissent leur devoir.

Nos élus nous ont tous rassurés qu’ils ne ménageront aucun effort pour que cette ville, de renommée mondiale, retrouve ses titres de noblesse qui fera d’elle un pôle d’attraction touristique par excellence.

L’été est arrivé et malheureusement les citoyens n’ont rien vu venir sur le terrain. Je me suis mis à jouer à un jeu tout simple en me mettant dans la peau d’un touriste national qui vient pour la première fois à Bgayet pour découvrir les sites que l’on n’arrête pas de vanter dans la presse écrite, la télévision, les brochures et autres articles séduisants.

Quel que soit l’axe par lequel j’arrive (c’est-à-dire de la région Est : Constantine, Tebessa, etc…  ou Ouest : Alger, Tlemcen,Sidi Belabbes, etc…), je ne trouve aucune plaque d’indication qui m’aiderait à trouver ne serait-ce que le centre-ville. Nulle trace d’une indication qui me faciliterait une visite de la célèbre Yemma Gouraya, encore moins de la plage des Aiguades qui est une des fiertés des Bougiotes.

Même en étant tenace, à l’algérienne comme on dit, j’ai du mal à m’orienter pour découvrir la fameuse Casbah qui  a vu sa bibliothèque restaurée par où sont passées des célébrités musulmanes et des sommités scientifiques de divers horizons.

Aucun moyen pour trouver la route qui me permettrait de découvrir le mur d’enceinte de la ville de Nacéria, capitale Hammadite, et ses portes célèbres dont certaines sont encore debout malgré le manque d’entretien.

Je me suis mis à penser à un touriste étranger qui ne parle pas notre langue et pas même la langue française. Catastrophe ! même si l’hospitalité légendaire des Bougiotes est toujours intacte, cela ne suffira pas pour faire revenir ces touristes déçus par une publicité mensongère parce que livrés à eux-mêmes.

Il est urgent que nos élus locaux se ressaisissent et comblent ce vide qui entame leur crédibilité et de celle qui fut jadis « La Perle de l’Afrique du Nord ».

Sauvons notre ville !

Bougie

Publié dans 2. GESTION DE LA VILLE | 2 Commentaires »

12
 

Association des Copropriéta... |
I will be back |
targuist |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGER RIT
| postier du 10
| Gabon, Environnement, Touri...