Lettre de l’Emir Abdelkader à Louis-Philippe (roi de France)

Contribution de notre ami S. Bennaï 

ecrire.gif

Lettre de l’Emir Abdelkader

à 

Louis-Philippe

(Roi de France).

Je t’ai déjà écrit deux fois pour t’ouvrir ton coeur. Tu ne m’a pas répondu. Mes lettres ont été interceptées sans doute, car tu es trop bienveillant pour ne m’avoir fait connaître tes véritables dispositions à mon égard ; puisse une dernière tentative avoir plus de succès ! Puisse l’exposé de ce qui se passe en Afrique y attirer ton attention et emmener enfin un système propre à faire le bonheur des populations que Dieu a confiées à notre commune sollicitude.

La conduite de tes lieutenants est injuste à mon égard et je ne peux supposer encore qu’elle soit connue de toi, tant j’ai confiance en ta justice.
On tâche de te faire croire que je suis ton ennemi, on t’abuse. Si j’étais ton ennemi, j’aurais déjà trouvé maintes occasions de recommencer les hostilités. Depuis le refus que j’ai fait au commandant de Salles, Ambassadeur du Maréchal Vallée (refus qui est motivé dans une des lettres citées plus haut), il n’est sorte de dégoûts dont je n’ai été abreuvés par tes représentants à Alger. Mes soldats ont été arrêtés et retenus en prison sans motif légal ; l’ordre a été donné de ne plus laisser pénétrer dans mes Etats la moindre quantité de fer, cuivre, plomb, etc. Mes envoyés à Alger ont été mal reçus par les autorités ; on ne répond à mes dépêches les plus importantes que par un simple accusé de récéption ; on s’empare des lettres qui me sont adressées d’Alger et puis on dit que je suis ton ennemi, que je veux la guerre à tout prix ; moi qui, margré ce prélude d’hostilité, facilite l’arrivée de toutes les productions de mon pays sur vos marchés, qui m’entoure d’Européens pour développer chez moi l’industrie et qui donne enfin les ordres les plus sévères pour que tes ingénieurs, tes savants même parcourent en sûreté mon térritoire et n’y trouvent que le plus bienveillant acceuil.
Mais te dira-t-on, l’Emir n’a pas encore rempli les premières conditions que lui a imposées le traité de la Tafna ! Je n’ai retardé l’accomplissement de ces clauses que parce que tes représentants ont, les premiers, manqué à leurs engagements.
En effet, où sont ces nombreux fusils, ces innombrables quintaux de poudre, ces approvisionnements de plomb et de souffre qu’on devait me fournir ?

Pourquoi vois-je encore à Oran ces chefs des Douars et des Smalas, dont l’extradition en France m’était promise ?

Tes généraux pensent-ils que je n’ai pas entre mes mains le traité particulier 1 (le seul qui m’intéressât) écrit de la main de l’un d’eux, et revêtu de son cachet ?

Pourrai-je croire un instant à la non-validité des promesses écrites d’un représentant du roi ?

Je te l’avoue, nous avions une si haute idée de la bonne foi des chrétiens francais que nous avons été effarouchés par ce manque d’exécution de leurs promesses et que sans de nouvelles instructions de ta part, nous avons refusé toute innovation du Traité.

Oui Sultan de France, tes agents exclusivement militaires, ne veulent que combats et conquêtes ; ce système n’est pas le tien, j’en suis sûr. Tu n’es point venu sur la terre d’Afrique pour en exterminer les habitants, ni pour les chasser de leur patrie. Tu as voulu leur apporter les bienfaits de la civilisation. Tu n’es point venu asservir des esclaves, mais bien les faire jouir de cette liberté, qui est l’apanage de ta nation, de cette liberté dont tu as doté tant de peuples et qui est une des bases des plus solides de ton gouvernement.
Eh bien ! la conduite de tes généraux est tellement contraire à ces sentiments (qui sont les tiens, j’aime à le penser), que les Arabes sont persuadés que la France a l’intention de les asservir et de les chasser de leur pays. Aussi, vois-je grandir chez eux et contre vous, une haine qui sera plus forte que ma volonté et mettra un obstacle insurmontable à l’éxécution de nos projets mutuels de civilisation.
Je te prie, au nom de Dieu qui nous a tous créés, cherche à mieux connaître ce jeune musulman que l’Etre suprême a placé malgré lui à la tête d’Arabes simples et ignorants et qu’on te dépeint comme un ennemi fanatique et ambitieux. Fais-lui savoir quelles sont tes intentions, que surtout tes propres paroles arrivent à lui et sa conduite te prouvera qu’il était mal apprécié.

Que Dieu continue à t’accorder les lumières nécessaires pour gouverner sagement tes peuples.

Cette lettre est écrite en langue française par Léon ROCHES - devenu musulman – arabisé pour le bien de l’histoire et qui a pris le nom de : El-hadj Omar – sous la dictée de l’émir Abdelkader dans son camp de Bou-Khorchefa le 15 avril 1839.
La contribution est de S.BENNAI

43 Réponses à “Lettre de l’Emir Abdelkader à Louis-Philippe (roi de France)”

1 2 3
  1. k2raguelid dit :

    azul a rabah !

    je tiens à te remercier pour cette lettre , car ce grand amis de la france comme l’avais dit chirac sous son mandat , est considéré comme un grand héro de notre pays alors que ce n’est qu’un traitre !

    ar tufath !

  2. S. BENNAI dit :

    Bonsoir à Tous,
    Certes si Mr. CHIRAC a dit que l’émir est un Ami de la France, Jacques connait bien son histoire. Il aurait dû dire que c’est un Homme de la France. Je fais un rappel de ces fameuses phrases d’une lettre, (toujours de l’émir Abdelkader) qui était destinée à Mr. Thiers alors ministre de l’intérieur de l’époque, en disant :

    Je félicite la France de ton retour au ministère, les importants travaux qui y signalent ta présence et l’intérêt que tu portes toujours à la colonie Française en Afrique et à tous ses habitants, m’engagent à saluer ton retour au pouvoir avec une jois mêlée d’éspérences.

    Tu es grand pour les Français, soit-le pour les habitants de l’Afrique, quelque soit leur religion ; Et tous te rendront grâce ! Ton influence auprès du grand roi dont tu es ministre, tes conseils à un jeune prince Arabe entièrement ignorant des détours de la politique européenne, voilà les éléments avec lesquels tu dois ériger un monument à la gloire de ta nation ; Monument qui rappellera en même temps le bonheur de la nation Arabe et sa reconnaissance.

    Que Dieu t’assiste, t’éclaire et te maintienne la Haute position dont tu es digne.

    Ecrite de la main de Hadj Omar ( Léon ROCHE) sous la bonne dictée de l’émir Abdelkader.

    S. BENNAI

  3. Abder dit :

    @ k2raguelid: « je tiens à te remercier pour cette lettre , car ce grand amis de la france comme l’avais dit chirac sous son mandat , est considéré comme un grand héro de notre pays alors que ce n’est qu’un traitre ! »

    Là tu contredis Amirouche et Kateb yacine!!!! Tu as des neurones marrons espèce de connard.
    Décrasses un peu ta tête imbécile!!!!

  4. Abder dit :

    « Les zouaves sont un type d’unité d’infanterie, qui a existé dans peu d’armées : Empire ottoman, France, États pontificaux, États-Unis, durant une courte période (1830-1962). Ils doivent leur nom à la confédération tribale kabyle des Zouaouas (prononcer Zouava) (Igawawen en kabyle). Ceux-ci fournissaient des soldats aux Turcs et après la prise d’Alger (1830), ils entrent au service de la France. Peu de temps après, la création des tirailleurs algériens, les Turcos, formés uniquement d’indigènes, change l’origine du recrutement des zouaves, qui deviennent un corps purement français. » (Source: Wikipédia)

    Alors? Qui est le traitre, connard?

  5. simple -acte dit :

    oui c t1 debat sur l’histoir de l’emir abdelkader mé pas sur l’origine de l’un ou de lotre .ok

    l’emir abdelkader é t’un amis de la france alors que la france nous
    dominé sur tout les plan :la politique ,la ciense,………..jen passe ,alors l’emir abdelkader a voulus se renger du coté des moderniste (la france),il é té fassoné par tout cé francais intéligent,comme il avé soi disons une soif de conéssonce é de pouvoir , é il trouva sa place avec eux ,vu que la france grande é inteligente; elle fesai sa politique de colonisation ,elle a fé q’une bouché du pérsonage .un triste éritage; du copier coller pour le system (le pouvoir algerien) sof que la c la soiffe de pouvoir .la partie né pa fini avec la france . ok

  6. simple -acte dit :

    é o ya plus de débat écouté visité sa : http://www.urbain-group06.skyrock.com

  7. k2raguelid dit :

    ABDER ! par respect pour rabah je vais rester corect !
    deja ne m’insulte pas ! sur internet c’est tellement facile !
    ensuite , ton émir et un harkie que tu le veuille ou non et je suis sur que TOI AUSSI tu fais partie de cette race de traitre !d’ailleur les mosquées en france en sont pleine !
    et je t’invite a lire l’article sur ton idole dans mon blog pour te cultiver un peu !!!!!!!!!!!!!!

  8. jh dit :

    lemir é un con

  9. Anonyme dit :

    Rabah Naceri petit fils d’un harki tous le monde connai l’histoir de son grand pére
    _________
    Ma réponse
    D’habitude je ne réponds pas aux imbéciles, je les instruis ! Je vais faire exception pour toi petit idiot heureux.

    Je suis curieux de connaître cette histoire de mon grand-père harki. Je ne vais pas effacer ton commentaire ridicule et qui t’identifie comme un lâche parce que tu te caches derrière l’anonymat. J’espère que tu auras assez de courage pour te présenter et rendre publique cette histoire et que tu feras profiter tout le monde. Si tu n’as pas assez de courage pour le faire alors tu te regarderas dans une glace et tu traiteras “d’hommelette”. J’espère que tu liras cette petite réponse.

  10. bougiotes dit :

    Merci pour votre courage de publier cette contribution, mille merci pour cette lumière! pour le fou qui vous traite de harki, tout le monde vous connais à Bgayet donc vous avez pas à vous justifier.

  11. aghrive06 dit :

    merci pour la lettre ,j’ai lancé justement un debat dur youtube autour du personnage mythique d’abdelakader, as tu la version electronique scannée de cette lettre d’abdelakader? ça serait une preuve irrefutable pour les intervenants dans l’espace dzyoutube
    tanemirth agma

  12. aghrive06 dit :

    merci as tu la version electronique de cette lettre stp, car j’ai lancé un debat sur youtube autour de ce sujet sensible.
    tanemirth

  13. andaloussi dit :

    arrêtez de parler d’une chose que vous ne connaissez pas à savoir les harkis. qu’est ce qu’à avoir un fils ou petit fils de harki sur les événements qui se sont passés il y a longtemps. moi je pense qu’il faut oublier ce douleureux passé, car il faut poser la question aux harkis eux mêmes  » pourquoi as tu pris les armes contre ton propre pays », mais il faudra aussi la poser à ceux qui ont pris les armes en 1991.

    les harkis est un sujet qu’il faut clôre au plus vite, et ouvrir celuid es gens qui sont entrain de s’enchirir rapidement, qui ont profité de la violence en algérie pour s’en mettre plein les poches, et ont assuré une vie de nabab à leurs enfants et à leur petits enfants.

    et les soits disants anciens moudjahids qui continuent à réclamer en plus, ça c’est quoi ?

    c’est la même chose que l’histoire des juifs dans le monde qui ont toujours été persécuté par l’occident chrétien, mais c’est actuellement qui payent.

  14. rahim dit :

    putain vs les kabyles tous les arabes sont traites pr vous à pat amirouche biensur!!! faites 1% de ce qu’a fait l’Emir abdelkader et venez parlez de lui!!! vs vs basez sur les paroles d’unechanson de matoub pr insulter et traiter l’homme qui a crée l’Etat algérien moderne? l’homme qui a frappé la première monnaie!!! honte à vous relisez votre histoire putain de merde

  15. Saddek dit :

    A propos des Harkis ? Ceux qui disent, ne savent rien et ceux qui sa

  16. Saddek dit :

    Salut à tous !
    Un mot de la fin sur les Harkis. Ceux qui disent, ne savent rien et ceux qui savent, ne disent rien.
    discutons si vous le voulez.

  17. bandidos dit :

    all HI,,

    « un arab ==> un traite », une phrase plutot extremiste non!!!.

    je me demande si ce leche pied de l’Emir Abdelkade était sous l’emprise britanique qu’est ceque il aurait fait ????.

  18. twareghi dit :

    que je sache votre emir abdelkader n’est pas mort au combat, il a négocier sa rédition avec une rente et exil en france à toulon,d’ou lui vient le titre de Héro de la nation c’est la honte sur vous les DZ houari boumediene vous a tous b…. comme lui il était ignare vous l’avez tous suivis bande d’ignards’comme abbane ramdane ce n’est pas un hros,marthyr de la révolution,puisqu’il a été assassiner au maroc sur ordre de boumediene et ben bella,on en fait un marthyr aussi et il y en a toujours des magouille dans ce bled gangréné par la mafia—————–G pitié de vous wallah rabbi izidkoum ma-testahlou
    _______________
    Vous auriez pu dire tout ce que vous voulez mais avec moins de grossièretés. Cela a des chances de passer mieux.
    Par respect à la liberté d’expression, je laisse votre commentaire mais en supprimant les mots qui n’ont pas lieu d’être.
    Sans rancune.

  19. twareghi dit :

    merci Mr le webmeester,c’est vrai je me suis laisser emporter,mais parcequ’il y a de quoi,j’enrage le plus beau pays et il y fait mal vivre quel gachi——————-encore merci

  20. lazrag dit :

    l’état algerien « moderne » est créé par la france et non par l’émir. Comme lyautay, fraçais qui a créé le maroc « moderne » etc …
    créer ou frapper une monaie ne veut rien dire (aucun pays arabe ou islamique, n’a frapper sa monaie seul, sans l’aide des chikours de la planète).
    l’emir est tout simplement créé par la france pour faire de lui un roitelet arabe sous protectorat français comme au maroc ou ailleurs, cei, pour ne pas avoir à affronter les différentes tribues totalements indépendantes les unes des autres.
    Ceux qui pensent que les « glorieux » représentants d’arabes ou les roitelets arabes ne sont pas traîtres et lâches, j’aimerai qu’ils citent des noms.
    tous les représentants des arabes ont signé avec les européens des traités honteux (oud accords de soumission), égypte comprise (cf. accords camp david).
    mais réduire le peuple Kabyle à maatoub lounès c’est réduire les arabes d’oran aux chanteurs raï, de plus les Kabyles ne son pas au pouvoir comme l’arabe boutef (originaire du maroc et ruine un peu plus l’algerie chaque jours afin de soutenir léconomie française).
    restant sur abdelkader, l’ami fidèle de la france, il a condamné l’insurection algerienne de 1871 (où les insurgés sont déportés en N. calidonie, pendant que l’émir touchait une confortable pension de guerre de la france pour trahison).
    Actuellement tous les descendants de l’émir et ses compagnons touchent encore des pensions de la france.
    ben bella, abas madani,certains généraux et tant d’autres traitres touchent des pensions confortables de la france.
    même moubarak et ses fidèles traitres arabes d’egypte touchent des pensions militaires d’israël (alors que de nombreux algériens qui tentaient de secourir l’egypte sont morts pour des prunes).
    les pays arabes ont l’art et la manière de fabriquer des faux héros.

1 2 3

Laisser un commentaire

 

Association des Copropriéta... |
I will be back |
targuist |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGER RIT
| postier du 10
| Gabon, Environnement, Touri...