Lettre à Bouteflika

LETTRE A Mr BOUTEFLIKA

Président de la République algérienne

Monsieur le Président,

En brandissant l’injure du génocide de l’identité algérienne par la France, vous saviez bien que cette identité n’a jamais existé avant 1830. Mr Ferrat Abbas et les premiers nationalistes avouaient l’avoir cherchée en vain. Vous demandez maintenant repentance pour barbarie : vous inversez les rôles ! C’était le Maghreb ou l’Ifriqiya, de la Libye au Maroc. Les populations, d’origine phénicienne (punique), berbère (numide) et romaine, étaient, avant le VIIIème siècle, en grande partie chrétiennes (500 évêchés dont celui d’Hippone/Annaba, avec Saint Augustin). Ces régions agricoles étaient prospères.

Faut-il oublier que les Arabes, nomades venant du Moyen Orient, récemment islamisés, ont envahi le Maghreb et converti de force, «béçif» (par l’épée), toutes ces populations. «Combattez vos ennemis dans la guerre entreprise pour la religion…. Tuez vos ennemis partout où vous les trouverez» (Coran, sourate II, 186-7). Ce motif religieux était élargi par celui de faire du butin, argent, pierreries, trésor, bétail, et aussi bétail humain, ramenant par troupeaux des centaines de milliers d’esclaves berbères; ceci légitimé par le Coran comme récompense aux combattants de la guerre sainte (XLVIII, 19, 20). Et après quelques siècles de domination arabe islamique, il ne restait plus rien de l’ère punico romano berbère si riche, que des ruines (Abder-Rahman ibn Khaldoun el Hadrami, Histoire des Berbères, T I, p.36-37,40,45-46. 1382).

Faut-il oublier aussi que les Turcs Ottomans ont envahi le Maghreb pendant trois siècles, maintenant les tribus arabes et berbères en semi-esclavage, malgré la même religion,les laissant se battre entre elles et prélevant la dîme ,sans rien construire en contre partie.

Faut-il oublier que ces Turcs ont développé la piraterie maritime, en utilisant leurs esclaves. Ces pirates barbaresques arraisonnaient tous les navires de commerce en Méditerranée, permettant, outre le butin, un trafic d’esclaves chrétiens, hommes, femmes et enfants. Dans l’Alger des corsaires du XVI ème siècle, il y avait plus de 30.000 esclaves enchaînés. D’où les tentatives de destruction de ces bases depuis Charles Quint, puis les bombardements anglais, hollandais et même américain…..Les beys d’Alger et des autres villes se maintenaient par la ruse et la force, ainsi celui de Constantine, destitué à notre venue, ayant avoué avoir fait trancher 12.000 têtes pendant son règne.

Faut-il oublier que l’esclavage existait en Afrique depuis des lustres et existe toujours. Les familles aisées musulmanes avaient toutes leurs esclaves africains. Les premiers esclavagistes, Monsieur le Président, étaient les négriers noirs eux-mêmes qui vendaient leurs frères aux Musulmans du Moyen Orient, aux Indes et en Afrique (du Nord surtout), des siècles avant l’apparition de la triangulaire avec les Amériques et les Antilles, ce qui n’excuse en rien cette dernière, même si les esclaves domestiques étaient souvent bien traités.

Faut-il oublier qu’en 1830, les Français sont venus à Alger détruire les repaires barbaresques ottomans qui pillaient la Méditerranée, libérer les esclaves et, finalement, affranchir du joug turc les tribus arabes et berbères opprimées. Faut-il oublier qu’en 1830, il y avait à peu près 5.000 Turcs, 100.000 Koulouglis, 350.000 Arabes et 400.000 Berbères dans cette région du Maghreb où n’avait jamais existé de pays organisé depuis les Romains. Chaque tribu faisait sa loi et combattait les autres, ce que l’Empire Ottoman favorisait, divisant pour régner.

Faut-il oublier qu’en 1830 les populations étaient sous développées, soumises aux épidémies et au paludisme. Les talebs les plus évolués qui servaient de toubibs (les hakems), suivaient les recettes du grand savant « Bou Krat » (ou plutôt Hippocrate), vieilles de plus de 2.000 ans .La médecine avait quand même sérieusement évolué depuis !

Faut-il oublier qu’à l’inverse du génocide, ou plutôt du massacre arménien par les Turcs, du massacre amérindien par les Américains, du massacre aborigène par les Anglais et du massacre romano-berbère par les Arabes entre l’an 700 et 1500, la France a soigné, grâce à ses médecins (militaires au début puis civils) toutes les populations du Maghreb les amenant de moins d’un million en 1830 en Algérie, à dix millions en 1962.

Faut-il oublier que la France a respecté la langue arabe, l’imposant même au détriment du berbère, du Tamashek et des autres dialectes, et a respecté la religion (ce que n’avaient pas fait les Arabes, forçant les berbères chrétiens à s’islamiser pour ne pas être tués, d’où le nom de « kabyle » – j’accepte).

Faut-il oublier qu’en 1962 la France a laissé en Algérie, malgré des fautes graves et des injustices, une population à la démographie galopante, souvent encore trop pauvre, -il manquait du temps pour passer du moyen âge au XX ème siècle- mais en bonne santé, une agriculture redevenue riche grâce aux travaux des Jardins d’Essais, des usines, des barrages, des mines, du pétrole, du gaz, des ports, des aéroports, un réseau routier et ferré, des écoles,un Institut Pasteur, des hôpitaux et une université, la poste… Il n’existait rien avant 1830. Cette mise en place d’une infrastructure durable, et le désarmement des tribus, a été capital pour l’Etat naissant de l’Algérie .

Faut-il oublier que les colons français ont asséché, entre autres, les marécages palustres de la Mitidja, y laissant de nombreux morts, pour en faire la plaine la plus fertile d’Algérie, un grenier à fruits et légumes, transformée, depuis leur départ, en zone de friche industrielle.

Faut-il oublier que la France a permis aux institutions de passer, progressivement, de l’état tribal à un Etat nation, et aux hommes de la sujétion à la citoyenneté en construction, de façon, il est vrai, insuffisamment rapide. Le colonialisme, ou plutôt la colonisation a projeté le Maghreb, à travers l’Algérie, dans l’ère de la mondialisation.

Faut-il oublier qu’en 1962, un million d’européens ont dû quitter l’Algérie, abandonnant leurs biens pour ne pas être assassinés ou, au mieux, de devenir des habitants de seconde zone, des dhimmis, méprisés et brimés, comme dans beaucoup de pays islamisés. Il en est de même de quelques cent mille israélites dont nombre d’ancêtres s’étaient pourtant installés, là, 1000 ans avant que le premier arabe musulman ne s’y établisse. Etait-ce une guerre d’indépendance ou encore de religion ?

Faut-il oublier qu’à notre départ en 1962, outre au moins 75.000 Harkis, sauvagement assassinés, véritable crime contre l’humanité, et des milliers d’européens tués ou disparus, après ou avant, il est vrai, les excès de l’O.A.S, il y a eu plus de200.000 tués dans le peuple algérien qui refusait un parti unique , beaucoup plus que pendant la guerre d’Algérie. C’est cette guerre d’indépendance, avec ses cruautés et ses horreurs de part et d’autre, qui a fondé l’identité algérienne. Les hommes sont ainsi faits !

Monsieur le Président, vous savez que la France forme de bons médecins, comme de bons enseignants. Vous avez choisi, avec votre premier ministre, de vous faire soigner par mes confrères du Val de Grâce. L’un d’eux, Lucien Baudens, créa la première Ecole de médecine d’Alger en 1832, insistant pour y recevoir des élèves autochtones. Ces rappels historiques vous inciteront, peut-être, Monsieur le Président, à reconnaître que la France vous a laissé un pays riche, qu’elle a su et pu forger, grâce au travail de toutes les populations, des plus pauvres aux plus aisées – ces dernières ayant souvent connu des débuts très précaires -. La France a aussi créé son nom qui a remplacé celui de Barbarie. Personne ne vous demandera de faire acte de repentance pour l’avoir laissé péricliter, mais comment expliquer que tant de vos sujets, tous les jours, quittent l’Algérie pour la France ?

En fait, le passé, diabolisé, désinformé, n’est-il pas utilisé pour permettre la mainmise d’un groupe sur le territoire algérien ? Je présente mes respects au Président de la République, car j’honore cette fonction.

Un citoyen français, André Savelli, Professeur agrégé du Val de Grâce.

Source

http://coordination.cnfa.free.fr/boutef.htm

_______________________________________________________________

18 Réponses à “Lettre à Bouteflika”

  1. si hadj mohand abdenour dit :

    Bonjour Monsieur
    c’est avec beaucoup de respect que je me vois obligé de laisser ici mon petit et humble commentaire , car vous m’y avez incité
    comme réponse à votre reflexion  » Lettre à Bouteflika » je vous invite à lire ou à relire, si vous ne l’avez déjà fait , les auteurs français traitant de l’Algérie qui sont sont les suivants :
    - Felix jacquot 1847-L’EXPEDITION DU GENERAL CAVAIGNAC DANS LE SAHARA ALGERIEN
    - B.BERTHERAND-1854-1857-CAPAGNES DE KABYLIE
    - DUSSOUHET
    - CARETTE-EXPLORATION SCIENTIFIQUE DE LA KABYLIE
    ETC

    LISEZ AUSSI MES OUVRAGES EDITES PAR LES EDITIONS PUBLIBOOK
    http://www.publibook.com
    en tapant dans la case rechercher le nom de l’auteur : abdenour si hadj mohand
    ou en vous adressant à publibook au 14 rue des volontaires paris 750145
    Merci
    Abdenour

    -

  2. jnsplu dit :

    Je ne pense pas que ce torchon impie et régressif qui procède manifestement d’une nostalgérie soit destiné à BOUTEFLIKA en personne mais au peuple Algérien dans son ensemble. Manifestement certains n’ont pas digéré le fait que l’Algérie soit indépendante et s’associent et se fédèrent près de cinquante ans après ce fait historique en lien avec elle, parce que la cnfa pour ceux qui ne le savent pas c’est l’acronyme de « confédération nationale des français …d’algérie » les points de suspension sont de moi, afin de tenter de faire tourner la roue de l’Histoire à l’envers, ce qui est impossible, en tentant de semer la discorde entre les différentes composantes de la nation. On s’en fout des musulmans qui nous ont gouvernés, nous sommes musulmans comme eux et nous leur pardonnons car le pardon entre nous est la règle. Mais la civilisation qui promulgue la loi de l’indigénat et qui fait mourir les Algériens en les affamant, en les déportant et en les enfumant, lisez l’Histoire Monsieur Bugeaud pour ne parler que de lui, n’avait-il pas dit à ses soldats d’être sans pitié à notre encontre comme l’a fait Lamoricière avant lui qui a enfumé 1000 Algériens dans une grotte, tuez-les tous ainsi que leurs chèvres et brebis à t-il dit et ce fut fait. Et plus près de nous en 1945 les massacres de Guelma, kherrata et Sétif que votre Ambassadeeeeur à reconnu officiellement dans son discours de 2006 à l’université de Sétif, (à propos combien d’universités avez vous construites pour les Algériens ?) et plus près de nous encore ce qu’a dévoilé le procès Papon. Que faites-vous de ces quelques vérités?
    Ce blog n’ayant pas suffisamment d’espace pour me permettre d’aller plus loin.
    Je vous conseille de garder votre rancœur pour mourir avec et laissez tranquille l’Algérie elle n’a que faire de vous, de vos conseils de vos élucubrations, de votre fascisme et de vos manœuvres grossières.
    Vive l’Algérie libre et indépendante et 40 millions d’Algériens le diront avec moi.

  3. jnsplu dit :

    Aux transis de l’Histoire:
    Voici le premier livre indiqué dans le commentaire de Monsieur HADJ MOHAND Abdennour J’apprends l’Histoire Apparemment depuis que vous avez été chassés de notre pays vous n’avez plus de quoi vous payer des livres puisque ceux qui travaillaient alors que vous vous doriez au soleil ne sont plus là pour faire votre besongne. Et avec ça vous avez le culot de dire que vous avez construit chez nous, c’est d’un cynisme… Celui là est gratuit. Au lieu de vous appuyer sur votre mémoire qui apparemment commence à vous jouer des tours, faites un peu de lecture pour changer ça sera peut être profitable pour vous. Dès que je dégotterai les autres en gratuit (blache) je vous ferai signe. Ah autre chose ! Lorsque nos frères les musulmans sont venus nous apporter la civilisation qui nous as permis à nous d’aller liberer les sujets des visigoths de leur dictature en espagne, vous étiez vous à l’âge de pierre.
    Lizez, lizez avant de dire des bétises.

  4. Anonyme dit :

    vous les kabyles vous êtes des champions du monde dans le n’importe quoi et les délires de persécutions…pour ça je vous tire mon chapeau , bravo !!!!!

  5. babizou dit :

    arabe berber chaoia en est tous mesilmentslalgerie se sovra par des algeriens pas par des cretiens ou des juives ou….

  6. m'hamed dit :

    Le passé reste à l’histoire,il nest pas le prototype de nos conduites à venir.des temps primitifs jusqu’aux temps modernes ,les Algériens ont toujours lutté pour leur liberté et leur destin.

  7. bigenn dit :

    Merci Mr ANDRE SAVELLI pour le petit éclairage de l’histoire algérienne, que malheureusement 99.99% ne le connait pas à ce jour.
    Maintenant avec la catastrophe d’arabisation et l’islamisation certains de nos indigènes ne savent même pas leur origine, il y a la bête noire de pouvoir, kabyles, qui asseyent de protéger leur culture berbère et Amazight en général malgré le silence de leur voisins « frères ».
    Pour ceux qui croient que l’Algérie existe avant 1830, vous trompiez de temps, voici la phrase célèbre de premier président algérien provisoire FERHAT ABASS en arabe  »
    بحثت في التاريخ و نبشت في القبور و لم اجد امة اسمها الجزائر »
    en français  » j’ai cherché dans l’histoire et j’ai creusé dans des cimetières et je n’est pas trouvé une nation se nom l’Algérie ».
    cela manifeste que pour savoir son origine il faut chercher, ne vous contenter pas de l’histoire qu’on étudie au collège, par mon expérience en Algérie, il est falsifié.

  8. m'hamed dit :

    Il ne faut pas insulter l’Histoire,la France n’est pas venu « civiliser »les barbares algériens mais les asservir,en faire des domestiques au service de la « puissance « coloniale et dont les colons,nés pour la plupart sur cette terre nourricière,n’ont jamais considéré ce pays comme leur patrie.Ils ont joui pleinement de l’utilisation de leurs forces et ils sont repartis aussi pauvres qu’ils étaient venus,victimes de leur propre égoïsme.Les barbares algériens ne sont jamais venus égorger vos femmes et vos enfants,ils vous ont aidé à vous libérer du joug allemand et l’ont payé avec leur sang.

  9. algerien pur dans le sang dit :

    l’algerie est libre et indépendente.e.e.e vive l’algerie. en peut toujours espérer la belle vie sans de colons.

  10. mourad dit :

    ecouter andré savelli primo tu n’est méme pas un vrai français,si tu es n’oubli pas que durant la derniére guerre mondiale les français ont levaient le drapeau blanc aux allemands et déclarent paris ville ouverte aux soldats allemands,chez nous en algerie c’est honteux de dire ça;nous avons combattus de 1830 jusqua 1962 sans relache avec beaucoup de sang pour ne pas se plier devant les mangeurs des rats en temps des mésirables… vive les musulmans vive les arabes vive les kabyles et tous les algeriens comme on dis chez nous  » ZKARA FIK « 

  11. hasheikoum dit :

    merci infiniment monsieur savelli pour cette lettre qui viens
    j’en suis sur du fond du cœur les algériens d’aujourd’hui jouisse
    d’une fierté mal placée et de problème identitaire un peut comme zidane embrassent sont maillot de l’équipe de france pendant la coupe du monde 98
    et lors de sa venue en algérie disant devant les caméras qu’il etait fière d’être algérien et par la même occasion financent des pompe a eau dans sont village de kabylie un geste digne d’un malien vivant a l’étranger malheureusement
    nous somme face au paradoxe algérien pour la plupart de nos compatriote entendre la vérité leur casse les oreilles
    a croire qu’il se complaise avec des génocidaires!
    un vieillard kabyle qui avais fait toute les guerres de montécacino a l’indochine en passant par la libération de paris m’avais dit avant de partir pour d’autre cieux qu’il regrétée que la france soit partis et pourtant il et restez
    en algérie quand ces dernier sont partie !
    oui des harkis ont étais massacrée a tord ou a raison!
    oui des algériens ont aussi était massacrée par leurs propre compatriote
    oui les français nous ons laissée des infrastructures urbain!
    oui les français on travaillée sur l’histoire antique algérien et on mis en place des musées
    oui 80% de la population ne connais même pas sa propre histoire proche ou lointaine faute d’info fiable en 2009 !
    oui les algériens quelque soit soit l’age rêve de quitter l’algérie 46 ans après après son indépendance !
    non a la repentance de l’état français tant que cette farce de réconciliation national subsiste !
    avant de demandée des comptes donnons l’exemple !

  12. hasheikoum dit :

    poste destinée a tout les zoubir en mal d’histoire pour la petite info !
    L’appellation Algérie provient du nom de la ville d’Alger. Étendu pour désigner l’ensemble du pays conquis depuis Alger, le nom Algérie, utilisé pour la première fois en 1686 par Fontenelle dans Entretiens sur la pluralité des mondes, est officiellement adopté le 14 octobre 1839 par Antoine Virgile Schneider, ministre de la Guerre !

  13. soltani dit :

    mais je n sais pas c’est quoi cette merde que vous avez ecrit.vraiment c’est tres regressif .bidon et surtout faiblesse d’esprit.vous parler de bouteflika et jue n sais pas quoi genocide et quoi encore ….vous etes en 2009 .systeme doctoral, economistes et scientifiques.vous parlez de kabylie et je n sais pas quoi.elle est un partie indivisible de l’algérie et vous etes obligé de suivre les reglements de l’etat algériens car c’est un etat c’est une republique .c’est pas le moyen age et 1000 ans avant ta conception comme embryon malformé.fik rohek un peu.vraiment c’est un manque de politesse de votre part.si vous avez pas quoi aidé votre etat .alors fermez votre clapet de merde.le peuple est ma famille .bouteflika est notre pere.si vous n’avez rien a produire alors fermez la espece de parasite,BAHDALT brohek sur internet et pour votre gouverne je suis un docteur d’etat et si je parle a une espece de vermine comme vous de cette facon c’est vous meritez ca.c’est trop de vous prendre comme civilisé plutot une femme désiquilibrée qui allume les gens…………fermez la ! vous ne meritez meme pas de respirer l’aire d’algerie. et pour la fin je dirai « les chiens comme vous aboient la carave passe »on vous enmerde les pieds noires ,le doigt d’honneur est un peu pour vous.les harkis donnez vos filles sur les sites pornos .pour les personnes comme vous monsieur .venez vous soignez chez nous en psychiatrie j’ai une tres bonne place pour vous. schizo

  14. k2raguelid dit :

    vous etes docteur avec un QI inférieur à la moyenne mr SOLTANI .
    se qui prouve bien que l’état ne vaut rien depuis des lustres , non ?
    oui L ALGERIE est indivisible mais jamais au grand jamais elle sera arabe .
    donc si vous n’etes pas content mr le docteur … faites vos valises et quittez cette terre AMAZIGH et rentrez chez vous .
    en france on dit la france aux francàis , idem pour l ALGERIE docteur ( je plains vos patients les pauvres ).

  15. Dr Achebhane dit :

    Merci bcp M. K2RAguelid.Tu a tout dis.Jugurtha à dit « l’Afrique aux Africains ». L’Algérie est Amazigh et ne changera pas d’identité.C comme ça.Comme a dit Kateb Yassine: »si l’algérie est arabe pourquoi le pouvoir cherche à l’arabiser, et si elle ne l’est pas pourquoi voulez vous l’arabiser » (ou bien arabaiser)?

  16. sara dit :

    je suis pour le présent et l’avenir de notre pays, au détriment de toute religion je suis sure d’une chose les amazigh été au top de la civilisation, vous voulez une preuve, on est en 2010 et les femme du monde entier lutent soit disant pour leurs droits, chez les amazigh il y a eu une succession de règne féminin il est donc inutile ke je vous en dise plus. j’aurai aimé exister à l’époque des berbères( autant que femme).

  17. navnacera dit :

    BJR / JE SUIS UNE ALGERIENNE DE CONSTANTINE JE SUIS UNE DAME
    ET DEPUIS MON ENFANCE J’AIME NOTRE PRESIDENT BOUTEFLIKA
    AHAMDOU RABI . POUR LE MOMENT – LE PASSER RESTE TOUS SIMPLEMENT L’HISTOIRE DE NOTRE ALGERIE AIMENT L4ALGEIE NOTRE BAUX BLED
    JE SUIS HEUREUSES D’4ETRES ALGERIENNE J’AI UNE GRANDE FIERTER D’ETRE ALGERIENNE OUI OUI
    L’ALGERIE ET LIBRE ET INDÉPENDANTE ALORS SVP SVP NAUSSER PAS
    ET NE LAISSER PERSONNE INSULTER NOTRE BAUX BLED ON A BESOINS DE RIEN QUE DE NOUS LAISSER TRAVAILLER ET TRAVAILLER POUR QUE L’ALGERIE SOIT LE MEILLEURES DU MONDE AVEC SON PEUPLE
    123 VIVA L’ALGERIE 123 VIVE L’ALGERIE 12345678910 VIVE NOTRE BOUTEFLIKA R A B I Y A HA F D A K

  18. vallerange dit :

    vu les reactions à la lettre de monsieur savelli,il me vient immediatement à l’esprit ce viel adage : « il n’y a que la verité qui blesse » ceci étant,il ne sert à rien de réouvrir des plaies ;mieux vaut regarder l’avenir.

Laisser un commentaire

 

Association des Copropriéta... |
I will be back |
targuist |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGER RIT
| postier du 10
| Gabon, Environnement, Touri...