Les rapports historiques entre Bejaia et Montpellier

Posté par Rabah Naceri le 5 mars 2021

Les villes de Montpellier et Bejaia (Bgayet, Bugia, Buzea, Saldae, Naceria, Bougie…) ont eu des rapports historiques spécifiques (commerciaux, scientifiques, dialogues inter-religieux…) à l’époque médiévale.

En particulier, elles ont eu le privilège d’accueillir le philosophe catalan Raymond Lulle (mort en 1315). Il a produit dans ces deux villes des œuvres qui sont entrées dans l’histoire du dialogue islamo-chrétien.

Ainsi, son livre « la disputato » sur ses discussions avec les Ulémas Savants de Bougie (en 1307) était destiné au Pape d’Avignon pour un projet de croisade intellectuel.

D’un autre côté, une partie du savoir qui était disponible à Bougie dans le domaine des mathématiques et de la médecine a fait l’objet de traduction à Montpellier par le traducteur juif Ibn Tibbon (XIIIè siècle).

C’est le cas du livre de référence « Kitab el bayane » du mathématicien africain du Nord Al-Hassar (vers 1175), traduit à Montpellier en 1271.
Source : Groupe d’Etudes sur l’Histoire des Mathématiques à Bougie Médiéval (GEHIMAB)

Lulle 001  Carte 001  Image 001

Une Réponse à “Les rapports historiques entre Bejaia et Montpellier”

  1. RAUm dit :

    bieB

Laisser un commentaire

 

Association des Copropriéta... |
I will be back |
targuist |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | ALGER RIT
| postier du 10
| Gabon, Environnement, Touri...