Bejaia. Les non-dits de la concession des locaux de l’ex Sempac

Posté par Rabah Naceri le 28 août 2020

Sempac_3  Sempac_4

L’une des plus importantes actions initiées par notre association El-Qods de Bgayet a été la récupération des bâtisses anciennement occupées par l’ex Sempac, aujourd’hui Eriad après restructuration de cette société.

En effet, notre association et l’association sportive MBB avons, après réunion et concertation, adressé, en date du 17 novembre 2017, une correspondance au wali de Bgayet avec copie au Président de l’Apc du chef-lieu de la wilaya pour dénoncer les manœuvres douteuses du Directeur de l’Eriad de Sidi-Aïch. Celui-ci a profité de la campagne électorale pour engager des travaux à l’intérieur des locaux qui n’appartiennent pas à son entreprise dans le but de mettre les autorités devant le fait accompli.

Un rassemblement sur l’espace public a été organisé pour dénoncer cette manœuvre qui privera nos jeunes d’une infrastructure sportive alors que le déficit est criant pour toutes les disciplines.

Le 13 mais 2016

Eriad_1 001

L’Apc de Bgayet et la direction des Domaines de la wilaya ont entamé une procédure de concession d’un actif excédentaire (les locaux cités) pour l’implantation d’un marché couvert. Cette concession était d’une durée de 33 années renouvelable pour un montant de 2 497 291.00 DA.

 Le 13 mai 2016

La Direction des Domaines de Bgayet saisissent, par correspondance, les services de l’Apc pour l’entame de la procédure de concession.

(Correspondance n°4284/DDWB/S.OD/B.GDSR/2015. Voir copie)

Les services techniques de l’Apc ont commis, involontairement ou volontairement, une erreur de transcription en lettres du montant convenu pour la concession. Par voie de conséquences, le C.F (contrôleur financier) a ajourné l’opération sous réserve de l’envoi du mémoire dûment corrigé.

Le mémoire dont le montant a été corrigé a été expédié au service des domaines le 27 avril 2017 (bordereau n° 4197/17)

Eriad_8 001

Malheureusement, un problème ne vient jamais tout seul, il se fait toujours accompagner; les services administratifs de l’Apc ont apposé, volontairement ou involontairement, le cachet humide sur les chiffres du tableau qui détaille le montant de la concession. Systématiquement, le mémoire a été invalidé.

Le 13 novembre 2017

Sur instruction du wali, une commission regroupant tous les responsables concernés a été provoquée pour mettre un terme définitif à ce problème des locaux.
Au cours de cette réunion, il a été décidé de la récupération de ces locaux par la commune pour leur transformation en infrastructure sportive.

Etaient présents à cette réunion : le DUCH – le responsable des Domaines – DEM/Apc – le représentant de l’Apc – CDT/Apc – le représentant de l’Eriad qui a refusé de signer le pv.

Le 05 décembre 2017

Le Directeur des Domaines a décidé, sans donner de précisions, de geler l’opération de concession
(Correspondance n° 8/198)

Le 12 septembre 2019

Le Directeur des Domaines informe le chef de daïra de Bgayet que la concession des locaux a été accordée au groupe « Spa AGRODIV »

Le chef de daïra informe à son tour le Président d’Apc de Bgayet de la décision prise et finalisée de la concession au groupe cité ci-dessus. Nous nous interrogeons, aujourd’hui, sur le silence de l’Apc pour annuler la concession et faire valoir ses droits à la récupération de ces bâtisses.

P.S : Notre association détient les copies de tous les pv et correspondances concernant cette concession que nous dénonçons et pour laquelle nous nous réservons tous les droits autorisés par les lois de la république pour les suites à accorder à cette affaire.

Laisser un commentaire

 

Association des Copropriéta... |
I will be back |
targuist |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGER RIT
| postier du 10
| Gabon, Environnement, Touri...