• Accueil
  • > Archives pour février 2017

Deux superbes canons découverts à Bgayet

Posté par Rabah Naceri le 18 février 2017

Où sont-ils ?

—————

Nous apprenons que deux superbes canons ont été découverts lors des travaux d’extension du port de Bgayet. Certains disent qu’ils ont été découverts le 15 février 2017, et d’autres disent qu’ils ont été, au contraire, découverts depuis près de deux années. Selon les déclarations de certains, ces canons dateraient du XVIIIè siècle, c’est à dire de l’époque ottomane.

Beaucoup de citoyens s’interrogent pourquoi la presse écrite locale ou nationale ou la télévision n’ont pas soufflé mot à l’exception du réseau social facebook où un internaute a publié deux photos, que je reprends ci-dessous, mais sans donner d’autres précisions sur le lieu où seraient gardés ces deux canons.

L’inquiétude, sur le devenir de ces pièces d’artillerie turque ou autre, s’élargit au fur et à mesure que les citoyens bougiotes apprennent la nouvelle de cette découverte. Certains craignent même que ces pièces finissent dans une décharge de ferrailles destinée à la refonte.

Il est donc attendu que les responsables concernés se manifestent et rassurent les habitants de la ville et du pays par des communications claires et précises sur le devenir de ces canons.

Canons_1  Canons_2

Publié dans 1. AU JOUR LE JOUR | Pas de Commentaire »

La société civile de la wilaya de Bgayet réagit

Posté par Rabah Naceri le 12 février 2017

Comme tout le monde le sait, la société civile de notre wilaya a réagi suite au fameux appel anonyme pour une grève des commerçants où certains ont suivi l’appel, d’autres ont suivi par crainte de représailles et certains autres ont catégoriquement refusé de fermer.
Un appel a été lancé par la LADDH (Ligue Algérienne de Défense des Droits de l’Homme de Bgayet) en direction de toute la société civile qui a répondu en masse. Dans le même espace se sont réuni des syndicalistes autonomes, des représentants de formations politiques, des commerçants, des travailleurs, des universitaires, des étudiants, etc…). Après débat, parfois houleux, il a été décidé à l’unanimité de mettre en place un comité de réflexion qui rédigera une déclaration destinée au premier magistrat du pays qui portera sur les revendications de la société et de dénoncer les atteintes aux droits des citoyens mais aussi et surtout la marginalisation manifeste dont est victime notre wilaya.
Tel est l’historique de la naissance de ce collectif de la société civile de la wilaya de Bgayet. Nous rappelons encore une fois que ce collectif n’a aucunement une visée électoraliste et que ce n’est qu’un concours de circonstances qui a fait qu’il soit créé en cette période pré-électorale.
Je vous joins ci-dessous le contenu de la déclaration qui a été validé par l’assemblée générale, et je joindrai plus bas des articles de presse qui ont couvert les activités du collectif et nous profitons de cette opportunité pour remercier nos correspondants de presse.

Declaration_Société

Collectif_1

Collectif_2

Publié dans 1. AU JOUR LE JOUR | Pas de Commentaire »

A qui profite le blocage de notre wilaya ? et pourquoi…

Posté par Rabah Naceri le 6 février 2017

Bgayet_Pleure

Premièr blocage du pouvoir.

Tout le monde aura remarqué que lorsqu’on évoque l’insupportable retard de développement de notre wilaya, il s’en trouve toujours quelques affidés inconditionnels du système pour réagir violemment et traiter tout le monde d’ingrats, de soutiens à la « main étrangère », et j’en passe.

Il n’y a pas dix jours de cela, j’ai lu dans un quotidien national que le programme de branchement de gaz naturel risque de ne jamais redémarrer parce que les entreprises chargées de ces chantiers de branchement pour les zones rurales et montagneuses n’ont pas reçu un seul dinar depuis plus de huit mois. Certaines de ces entreprises ont recouru aux emprunts bancaires et privés pour verser, au moins, une partie des salaires des ouvriers. Beaucoup d’entre-elles ont déposé leur bilan et mis tout leur personnel au chômage.

Le taux de couverture en gaz naturel de notre wilaya, montagneuse et froide, jusqu’à aujourd’hui, dépasse à peine les 50 % et voilà que le programme d’adduction de gaz naturel se trouve compromis délibérément.

Deuxième blocage du pouvoir.

Aujourd’hui, 06 février 2017, j’ai lu dans le quotidien national Liberté que la direction de la jeunesse et des sports est sans directeur depuis deux années, c’est à dire depuis le décès de l’ancien DJS.
La wilaya de Bgayet manque-t-elle de cadres pour laisser une direction aussi importante et sensible sans responsable depuis aussi longtemps ? Ou bien veut-on détruire consciemment le sport dans notre wilaya ?

A ces deux blocages, s’ajoute celui de la mise à mort programmée du Théâtre Régional de Bgayet en renvoyant 25 employés dont des machinistes, techniciens du son et des comédiens.

Pleure, ô Bgayet bien-aimée !

Publié dans 1. AU JOUR LE JOUR | 1 Commentaire »

 

Association des Copropriéta... |
I will be back |
targuist |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGER RIT
| postier du 10
| Gabon, Environnement, Touri...