Plaidoyer pour une semaine sur la cuisine traditionnelle

Posté par Rabah Naceri le 17 mai 2013

   

Plaidoyer pour une semaine sur la cuisine traditionnelle dans 1. AU JOUR LE JOUR abissar

mesfouf dans 1. AU JOUR LE JOUR  

chorba

Nous avons remarqué, à travers certains blogs et surtout dans certaines pages de réseaux sociaux en l’occurrence de facebook, que les citoyens de Bgayet (de la ville ou des alentours) évoquent souvent, avec beaucoup de nostalgie, certains plats cuisinés dans les années passées et qui commencent à se perdre aujourd’hui parce que les familles les préparent de moins en moins.
On peut citer pêle-mêle quelques uns comme « Aftir ouquessoul, Achekhchoukh, Seksou soubissar, etc »…

En effet, ce regain d’intérêt pour cette cuisine traditionnelle obéit beaucoup plus à une certaine nostalgie liée à une époque de leur jeunesse marquée elle-même à des moments heureux où la solidarité entre les familles était la règle d’or. Certains de ces plats ne nécessitaient pas beaucoup d’ingrédients pour les préparer mais qui ne diminuaient pas leur saveur. Les Bougiotes souhaiteraient sauver ce patrimoine auquel ils tiennent beaucoup et par ailleurs les transmettre à la nouvelle génération, ce qui donne à cette démarche commune un caractère culturel et pédagogique.

A cet effet, je prends la liberté de formuler quelques suggestions pratiques pour mener à bien cette idée et l’aider à prendre corps et forme.

1. Recenser tous les plats anciens si chers aux Bougiotes et qui ont tendance à disparaitre de nos jours
2. Identifier toutes les personnes susceptibles de nous communiquer la ou les recettes des plats qu’elles maitrisent le mieux et de la sauvegarder dans un dossier réservé à cet effet
3. Ces recettes enregistrées en format PDF peuvent être diffusées gratuitement par internet. Ceci pourrait donner l’idée aux restaurateurs de prévoir éventuellement un menu traditionnel réservés spécialement aux touristes qui viendraient dans notre région.
4. On peut également engager une réflexion pour l’organisation d’une semaine culturelle portant essentiellement sur la cuisine traditionnelle. Cette festivité pourrait être prise en charge par l’APC et par des sponsors du secteur touristique. Avec le temps, cette semaine pourrait être instituée jusqu’à en faire un attrait touristique soutenue par une bonne médiatisation.
Ainsi, on aura réussi un double objectif : celui d’avoir sauvé cet art culinaire de l’oubli et celui d’en avoir fait une source de richesse culturelle.

Voilà, très succinctement, ma proposition concernant cette « nostalgie culinaire ».

Une Réponse à “Plaidoyer pour une semaine sur la cuisine traditionnelle”

  1. Maadi dit :

    Bon Courage.

Laisser un commentaire

 

Association des Copropriéta... |
I will be back |
targuist |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGER RIT
| postier du 10
| Gabon, Environnement, Touri...