Lettre au futur Maire (de Lila Ben de Staoueli)

Posté par Rabah Naceri le 19 novembre 2012

Lettre au futur Maire (de Lila Ben de Staoueli) dans 1. AU JOUR LE JOUR lettreaumaire

Je suis sidérée par certains partis qui demandent plus de prérogatives pour les maires !
Depuis quand ces derniers auraient rempli celles qui sont légalement les leurs pour qu’on leur en ajoute d’autres.
Voici ce que j’attends de mon maire:

  • Le connaître, histoire de voir à quoi il ressemble !
  • Le voir au moins une fois tous les 3 mois dans mon quartier.
  • Ne plus voir d’ordures partout partout partout.
  • Ne plus voir les gravats des constructions se transformer en constructions abstraites.
  • Pouvoir marcher sur les trottoirs qui? paraît-il? sont faits pour les piétons ; même si, on le sait, le piéton règne en maître sur la chaussée.
  • Pouvoir stationner sans se faire racketter agressivement par des voyous. 20 DA en stationnant devant le boucher, 20 DA en sortant de chez le boulanger, 20 DA en sortant de chez le marchand de légumes, 20 DA… la pharmacie, 20 DA la supérette.
  • Ne plus avoir à jouer des coudes pour légaliser un papier. Il suffit de mettre un cordon au niveau des guichets.
  • Ne plus subir le diktat des commerçants qui placent bidons, chaises, échelles etc… pour nous empêcher de stationner.
  • Ne plus voir ma mairie fermer entre 12h et 13h (service public ?).
  • Ne plus refaire les trottoirs, les refaire, les refaire….
  • Voir nos chers vieux assis sur des bancs et non sur des bidons et autres caisses pourries pour jouer aux dames. Quand tout cela sera acquis, j’écrirais la suite.

Alors Monsieur le Maire, j’aimerais entendre au moins une fois par an, l’agent, devant votre porte, ne pas me dire, « il est en réunion » ou « il n’est pas là« . C’est très désagréable même s’il est vrai que ces réponses varient, il y a aussi « revenez demain » et toujours ponctué d’un Allah ghalab que plus personne ne supporte plus.

Allez, je vais oser l’impensable : souhaiter que ma commune soit fleurie ! Eh oui c’est mon côté rêveur. Monsieur le Maire, faites tout ce que je vous demande et je vous promets d’arrêter de rêver.

3 Réponses à “Lettre au futur Maire (de Lila Ben de Staoueli)”

  1. Mouloud de Ghedj dit :

    Sans doute, sans doute… Mais dans un système tellement aberrant qu’il en est venu à « structurer » l’incompétence,
    vous me permettrez d’être sceptique… Mais enfin, on peut toujours rêver… On attendant que le rêve soit lui aussi
    mis sur fiche. Bonne chance à toi l’hadj.

  2. Mouloud de Ghedj dit :

    ERRATA ERRATUM : il fallait lire « en attendant » au lieu de « on attendant ».

  3. sadurencore dit :

    nous sommes en plain dans le folklore politique.les incompetants en tete de liste et les instruits derrière, donc l’intellectuel est guidé par l’ignorant.Je vois pas pourquoi voter dans ce cas.

    pour ma part je n’y crois pas du tout a ces élections.Waquilla c’est parti pour 5 ans dans la melasse et chahh pour ce peuple qui veut pas comprendre.

Laisser un commentaire

 

Association des Copropriéta... |
I will be back |
targuist |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | ALGER RIT
| postier du 10
| Gabon, Environnement, Touri...