• Accueil
  • > Archives pour décembre 2011

Corruption

Posté par Rabah Naceri le 22 décembre 2011

     (Par Djilali Hadjadj). L’ONG de lutte contre la corruption Transparency International a rendu public hier son Indice de perceptions de la corruption (IPC) pour 2010. Cette édition 2010 montre que près des trois quarts des 178 pays composant l’indice ont un score inférieur à 5, sur une échelle allant de 10 (haut niveau d’intégrité) à 0 (haut niveau de corruption), ce qui démontre la gravité du problème. Lire la suite… »

Publié dans 1. AU JOUR LE JOUR | Pas de Commentaire »

Chambre administrative de Bgayet…cela aurait fait 12 ans !

Posté par Rabah Naceri le 22 décembre 2011

     En lisant un article publié par un quotidien national relatif à l’inauguration d’un tribunal administratif à Sétif par Monsieur le ministre de la justice accompagné d’une importante délégation, je n’ai pas manqué de ressentir un grand pincement au cœur en pensant à l’oubli conscient dont est victime notre wilaya.

      Je m’en explique.

     En 1999, alors que je présidais l’assemblée populaire de wilaya, le ministre de la justice de l’époque, Monsieur Adami, était en visite officielle à Bejaia pour inaugurer la nouvelle cour de justice. Son séjour a duré trois jours, ce qui a permis au ministre et à la délégation qui l’accompagnait de visiter toutes les infrastructures de ce département ministériel au niveau de l’étendue de la wilaya.

     En inaugurant la nouvelle cour (je vous fais l’économie des erreurs d’architecture et d’esthétique), le ministère de la justice cèdera donc l’ancienne cour qui est un bijou architectural. J’ai saisi, personnellement, l’occasion pour solliciter monsieur le ministre de nous céder cette belle bâtisse pour en faire soit une bibliothèque de wilaya ou un véritable musée du Moudjahed (voire de la wilaya III). Le ministre de la justice a beaucoup apprécié cette proposition en m’encourageant dans cette démarche mais au fil de la discussion, il m’a fait une autre proposition encore plus intéressante qui est de la transformer en tribunal administrative en détaillant, pour me convaincre, les retombées positives d’une telle décision. Nous nous sommes entendus de conjuguer nos efforts et de concrétiser cet objectif.

     Une correspondance motivée a été adressée au ministre de la justice, comme me l’avait suggéré le ministre lui-même, et une copie pour information fut également adressée au wali comme l’exige les usages de toute administration. Toutes ces correspondances sont disponibles dans les archives de l’Apw, de la wilaya et du ministère de la justice. Aucune suite. Ou peut-être si ! La bâtisse a fait l’objet d’une guéguerre entre la wilaya et le secteur militaire dont la population Bougiote a été le témoin vivant de ce spectacle de mauvais goût.

     Qu’en est-il aujourd’hui de cette bâtisse ? Elle a été cédée à une association culturelle qui en a fait autre chose que ce que souhaitaient les citoyens de cette ville.

     Mieux encore ! En voulant, soi-disant, restaurer cette bâtisse, les services de la wilaya ont confié la tâche à une entreprise non qualifiée en la matière qui a provoqué l’effondrement de toute une aile de ce chef-d’œuvre que la population dénonce avec la plus grande fermeté car cela dénotait la volonté de nuire. Le pire a été atteint par la déclaration d’un responsable élu en suggérant purement et simplement la démolition de cet édifice pour en construire un autre plus moderne.

     En conclusion, je dirais que si le pouvoir avait les prédispositions à écouter les propositions qui lui parvenaient de la population et de ses représentants locaux, aujourd’hui la wilaya de Bgayet serait parmi les premières wilaya à disposer d’un tribunal administratif avec une anciennenté d’au moins dix années. Aujourd’hui, le ministre de la justice inaugure la 17ème chambre administrative à travers le pays et Bgayet … toujours à la traine.

Quelles conclusions tirerons-nous de cet état de faits ? 

Chambre administrative de Bgayet...cela aurait fait 12 ans ! dans 2. GESTION DE LA VILLE Tribunal_01-300x224

Tribunal_02-300x224 dans 2. GESTION DE LA VILLE

Tribunal_03-300x224

Tribunal_04-300x224

Tribunal_05-300x224

Publié dans 2. GESTION DE LA VILLE | Pas de Commentaire »

La manipulation a commencé

Posté par Rabah Naceri le 9 décembre 2011

La manipulation a commencé dans 1. AU JOUR LE JOUR Association_fantoche-300x224

Il y a quelques jours, je flânais dans les environs du marché de la plaine et je tombe sur une affiche qui semblait être la plus récente du lot. Il faut dire qu’il règne une anarchie inqualifiable en matière d’affichage dans la capitale Hammadite sans que cela ne dérange personne. Bien au contraire, l’institution locale semble transmettre un message bien clair à la population qui peut se comprendre à peu de choses près à ceci : « ne nous embêtez pas avec vos marches et vos revendications et la commune vous laisse faire ce que vous voulez ». Alors ne soyons pas étonnés si nous trouvons les murs des écoles, des mosquées, des administrations inondés d’affiches publicitaires, d’annonces nécrologiques, de conférence de partis politiques, etc… Mais je le disais au début, une seule affiche avait retenu mon attention, ce fut celle d’une association, sortie miraculeusement du néant, qui s’appelait « Association de la Jeunesse Algérienne d’Avant-Garde de Lutte Contre les Fléaux Sociaux de la Wilaya de Bejaia ». Joli nom ronflant pour une association que personne ne connait et n’a jamais entendu parler et encore moins vu sur le terrain.

Fleaux_sociaux-300x149 dans 1. AU JOUR LE JOUR

          Quelques jours plus tard, en voulant prendre en photo de l’ancien tribunal dont les travaux de réparation sont arrêtés, j’aperçois sur le mur du parti FLN une belle pancarte qui m’a surpris par la liste interminable de lettres formant les initiales d’une organisation qui veut convaincre que c’est du sérieux, de national et même d’officiel.

Où était cette association qui se réveille soudain pour prétendre récupérer tous les jeunes victimes des fléaux sociaux et les aider à se réinsérer ?

Qui est le président et quels sont les membres qui composent cette association ?

Pour qui roule cette organisation ?

Quel est son budget de fonctionnement ?

Etc, etc… L’avenir nous le dira. Comme d’habitude, patientons !

Publié dans 1. AU JOUR LE JOUR | 1 Commentaire »

Béjaïa a une coupe du monde

Posté par Rabah Naceri le 6 décembre 2011

Béjaïa a une coupe du monde dans 1. AU JOUR LE JOUR Equipe-de-Bougie-300x224

Béjaïa a une coupe du monde

          (Par Saad Z). Le football féminin relève encore de l’insolite en Algérie. Et gagner une coupe du monde universitaire ne fait pas pour autant sortir de l’anonymat. Les 16 filles du team de l’université Abderahmane Mira de Béjaïa, le Club Sportif Amateur Targa Ouzemour, viennent d’amplement le vérifier. Elles sont sacrées championnes du monde. C’est non sans peine que la capitaine Yasmina Tibouchi et ses coéquipières ont remporté le trophée mis en jeu dans la compétition d’Amsterdam qui s’est déroulée du 10 au 14 octobre passé. «On a bataillé sur le terrain et en dehors pour en arriver là» livre Kenza Zemoura. Six matchs joués en six jours. Les joueuses du CSA parlent avec encore de la ferveur de la finale en prenant le meilleur sur une «coriace» équipe italienne (score 3 à 0). Elles ont toutefois fait encore «meilleure impression» lors des demi-finales en écrasant l’équipe suédoise par 4 buts à 1.

          Le séjour n’était pas pourtant une sinécure. Un guide qui a disparu dans la nature moins de 24 heures après avoir déparqué dans les Pays-Bas. La délégation a du cotiser pour les billets d’avion et les frais de séjour. Un emprunt a du même être contracté auprès des organisateurs, la IFIUS, fédération internationale des sports interuniversitaires.
          La préparation n’a pas été aussi au top. L’équipe s’est beaucoup plus donnée à courir après un vain sponsoring. Et on ne s’est pas bousculé au portillon. Se sont manifestés en tout un seul opérateur privé et la DJS qui a fourni les équipements. Les autorités niet ! En sus d’une préparation ratée (heureusement que 7 joueuses jouent dans des clubs civils, donc avaient des matchs dans les jambes), l’équipe s’est envolée à destination de la Hollande dans l’anonymat le plus absolu.

          Le retour pareillement. Ce qui suscitera cette réflexion chez Yasmina : «Les gens ont du considérer qu’il s’agissait d’une simple virée touristique». Ses coéquipières voudront toutefois concéder que les autorités locales et universitaires aient l’égard de se rattraper pour la prochaine édition qui se déroulera à Belgrade et où le CSA doit remettre en jeu le trophée. En dépit des difficultés matérielles, du mépris affiché et du regard pas toujours indulgent de la société, l’équipe est plus que jamais déterminée à aller de l’avant. C’est pour elles le défi dans leur quête d’émancipation.

Publié dans 1. AU JOUR LE JOUR | 1 Commentaire »

Nass El Kheir de Bougie sur le terrain.

Posté par Rabah Naceri le 4 décembre 2011

Nass El Kheir de Bougie sur le terrain. dans 2. GESTION DE LA VILLE Volontariat-300x54

Badis4-150x112 dans 2. GESTION DE LA VILLE

Badis. Le jeune créateur du groupe Nass el kheir de Bougie

Athmane-Badis4-150x112

Badis & Athmane le grand et infatigable animateur du groupe

 
La journée du samedi 03 décembre a été une journée doublement célébrée à Bgayet:
 

Journée internationale de l’handicapé

Journée mondiale du Bénévolat.

Une équipe de jeunes loups, tous membres de l’association Nass El Kheir de Bougie, a organisé une journée de volontariat au niveau du Cap Carbon. Dès 08 heures 30, ces jeunes se sont rassemblés à un endroit fixé à l’avance, qui est non loin du cimetière chrétien, pour ensuite se diriger à pieds vers le site où doit être lancée l’opération de nettoyage. J’ai répondu à l’appel et j’ai relevé être le plus vieux du groupe. Les jeunes m’ont vite adopté et ont même apprécié ma présence qui est perçue comme un signe encourageant car deux générations se donnent la main pour un même combat et pour une même passion.

Arrivés sur les lieux, l’image était repoussante par le nombre de bouteilles en plastique, de canettes de bière, de restes des pique-niques des familles qui sont passées par ce lieu, etc… Les jeunes organisateurs ont déballé les sacs poubelles et les gants en plastique qu’ils avaient achetés avec leurs économies.

Le coup d’envoi a été donné par les jeunes et à leur tête Badis, âgé à peine de 16 ans et qui est le créateur du groupe « Nass El Kheir Bougie. Parmi les éléments de ce groupe, on relève également la présence de deux jeunes Lycéennes qui sont en année de préparation du Bac.

Vers 13 heures 30, le site du Cap Carbon a retrouvé sa beauté d’antan. Deux groupes de jeunes écoliers excursionnistes ont participé symboliquement au ramassage des bouts de papier sous le contrôle de leurs enseignants. Cet acte pédagogique aura certainement un grand impact sur ces jeunes pour la défense et la préservation de l’environnement.

De retour au plateau du Cap, une autre association chargée des handicapés de Tinebdar avait organisé une excursion sur ce site. Cette rencontre a provoqué un moment de fête où le jeune Atmane a su avec sa derbouka provoquer une joie parmi les jeunes handicapés. Une piste de danse a vite été aménagée pour être envahie par les jeunes et les bénévoles.

 

Groupe-de-choc-150x112
Les Jeunes Loups
Handicapés-de-Tinebdar-150x112
Les handicapés de Tinebdar en fête

 

Publié dans 2. GESTION DE LA VILLE | 3 Commentaires »

 

Association des Copropriéta... |
I will be back |
targuist |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGER RIT
| postier du 10
| Gabon, Environnement, Touri...