Regard sur le développement de la wilaya de Bgayet

Posté par Rabah Naceri le 3 août 2010

silence.jpg

bgayet.jpgCe qui était, hier, un doute est, aujourd’hui, une certitude. Notre wilaya se « développe » beaucoup plus avec des discours mirifiques qu’avec des réalisations. On peut citer le cas flagrant de la pénétrante Est-Ouest où les autorités, soutenues par certains de nos élus, annonçaient le lancement prochain de ce projet qui désenclavera notre wilaya et la fera bénéficier de projets struturants. Neuf années plus tard, on nous annonce, toute honte bue, que l’étude du projet vient d’être confiée, grâce aux cris lancés par le mouvement associatif, à un bureau d’études coréens. Il faudra encore attendre une autre décennie pour connaitre les suites réservées. Entre-temps, le retard accumulé par la wilaya de Bgayet sera si grand qu’il compromettra définitivement son avenir et de celui de sa jeunesse.

Beaucoup de projets annoncés ont connu le même sort et les derniers en date sont ceux du secteur de la santé. On peut citer le cas de l’hôpital d’El-Maten qui était retenu pour être réhabilité il y a de cela plusieurs années, ce qui a suscité beaucoup d’espoir parmi les citoyens compte tenu de sa nécessité en matière de rééducation fonctionnelle. La remise en fonction de cet établissement soulagerait grandement les malades de notre wilaya et même des wilayates environnantes comme Bouira, Jijel, BBA, etc… Le chantier lancé pour sa réhabilitation traine en longueur pour rejoindre le camp des chantiers interminables dont notre wilaya détient le haut du podium.

La deuxième infrastructure du secteur de la santé que l’on citerait est celle du C.H.U. La nécessité d’ériger un C.H.U à Bgayet devenait de plus en plus pressante et cela ne tenait qu’à la disponibilité de l’assiette de terrain pour que l’enveloppe budgétaire soit dégagée, selon les déclarations annoncées en boucle par les responsables de ce secteur. Certains responsables éclairés n’ont pas trouvé mieux que d’affecter une parcelle de terrain de 13 ha (c’est la surface requise pour un C.H.U), située en bordure de la route nationale, pour la construction d’un pénitencier qui recevra 1000 pensionnaires. Cette infrastructure, contrairement aux autres, n’a pas connu de retard. Il est même possible qu’elle soit livrée avant les délais et c’est tant mieux pour nos détenus d’être logés dans une région touristique et qui fut le berceau du savoir et de la culture. Quant à nos malades, ils attendront. Ils ne savent pas faire autre chose d’ailleurs !

Bon nombre d’autres projets peuvent être cités pour l’occasion mais nous nous limiterons à ceux-là pour ne pas ennuyer le visiteur du blog.

Aujourd’hui, les citoyens de la wilaya de Bgayet s’interrogent, légitimement, sur cette absence de volonté des pouvoirs publics à accorder une attention particulière à cette région qui souffre des blocages conscients et de l’incompétence de bon nombre de responsables tant de l’administration que des instances élues.

4 Réponses à “Regard sur le développement de la wilaya de Bgayet”

  1. Algerie mon amour dit :

    il fallait fumer du thé pour rester évéillé car le cauchemar de Bejaia continue.Allah Allah ya rabbi !

  2. Ouina dit :

    J’ai entendu dire que l’édile de la commune de Oued Ghir ou se construit ce merveilleux « CHU » pour Détenus a été suspendu de ses fonction pour l’ avoir dénoncé sur les ondes de Radio Soummam
    Évidemment le prétexte de sa suspension était tout autre …
    Comme Quoi même s’il y a des élus qui tentent tant bien que mal d’assumer leur mission ils sont taxés d’ennemis qui portent atteinte a la sécurité de l’État comme au temps de BOUMEDIENE

    chut les services de sécurité vont nous entendre …
    au fait ou se situe le bureau de la ligue des droits de l’homme N’Vgayet?

  3. Amessas dit :

    il est foutue la wilaya de Bejaia,c fini avec les movais respensable ki fon la loi qui done tous a la mafia.

  4. kaefr dit :

    tant que les partis ne choisissent pas les meilleurs d’entre eux ,tant que les personnes qui peuvent apporte un plus a tous les niveau ne s’impliquent pas tant la societe civil est gangrene par des rapaces et les competenceset les hommes integresrestent spectateurs le cauchemars continue et continuera alors buvant du the

Laisser un commentaire

 

Association des Copropriéta... |
I will be back |
targuist |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGER RIT
| postier du 10
| Gabon, Environnement, Touri...