Les magouilles sénatoriales

Posté par Rabah Naceri le 9 janvier 2010

isoloir.jpg

 Où va la politique ?

Les élections en Algérie s’éloignent de plus en plus du domaine politique pour s’enfoncer joyeusement dans celui du trabendisme politique. On rapporte qu’à Oran, les voix pour les sénatoriales ont été négociées à 50 000,00 DA. Les mêmes dérives sont signalées dans beaucoup d’autres régions du pays. Ces méthodes sont scandaleuses car elles entretiennent une culture politique immorale dont la première conséquence est le retrait de confiance des citoyens à tous les élus et aux institutions de l’Etat.

Qu’en est-il dans notre wilaya ?

comptegoutte.jpgSelon certains élus, les voix auraient été négociées à 60 000 Dinars. La méthode est toute trouvée grâce aux nouvelles techniques : l’électeur coche le nom du candidat avec lequel il a négocié puis sort son portable pour photographier plusieurs fois le bulletin électorale en joignant une autre preuve comme sa pièce d’identité à côté du bulletin ou tout autre objet personnel qui servira de preuve.

Dès que l’électeur aurait glissé son bulletin dans l’urne, il se rend sans tarder à un endroit indiqué pour prouver son respect du contrat et empocher ses 60 000 DA.

Des procurations ont été monnayées entre 50 000 et 200 000 DA (combien reste-t-il d’élus intègres lorsqu’on défalque les corrompus et les corrupteurs du nombre d’élus de la wilaya ? ).

Comment voulons-nous avancer et croire en l’avenir si des pratiques aussi malsaines sont développées et entretenues par des candidats qui ne reculent devant rien pour arracher des titres qui pour se servir, qui pour échapper à la justice le temps d’un mandat, qui pour s’infilter dans le système qu’il a, quelques temps avant, descendu en flammes, etc…

Comment empêcherons nous que le taux d’abstention aux élections ne soit de plus en plus élevé avec toutes ces pratiques honteuses accomplies en plein jour et au vu et au su de tout le monde ?

Nos élus, pas tous bien sûr, font semblant de nous représenter et de nous défendre ; nous faisons semblant de les croire.

2 Réponses à “Les magouilles sénatoriales”

  1. Zohra B. dit :

    Tout se vend et tout s’achète en cette période de dérives nationales

  2. Rmimez dit :

    Ha ha ha ha ! combien reste-t-il d’élus intègres ?
    Ha ha ha ha ! AUCUN . Tous vendus,tous achetés,tous …. vous devinez ! Non ? tant pis por nos

Laisser un commentaire

 

Association des Copropriéta... |
I will be back |
targuist |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGER RIT
| postier du 10
| Gabon, Environnement, Touri...