• Accueil
  • > Archives pour novembre 2009

Le prix d’un député. Révélations de l’Expression

Posté par Rabah Naceri le 3 novembre 2009

apn.jpg 

Le budget de l’Apn passera à 5 milliards de Dinars en 2010

Ce que coûtera un député

Le quotidien national l’Expression, qui a pu avoir une copie du budget du parlement pour l’année 2010, nous dévoile les répartitions secrètes qui s’opèrent au sein de l’APN (Assemblée Populaire Nationale). Ce budget n’attend que son adoption qui doit avoir lieu dans les prochaines semaines pour que son exécution soit effective.

Tout semble se dérouler dans le plus grand silence et surtout à l’insu du peuple, je suis tenté de dire du pauvre peuple, qui se débat pour survivre avec le salaire de misère générale (smig).

Lisez l’article de l’Expression que j’ai résumé pour le rendre plus simple et plus court :

Les indemnités mensuelles de responsabilité, de véhicule personnel, de téléphone, d’hébergement et les frais de déplacement sont soigneusement répartis dans ce budget 2010.

L’Assemblée populaire nationale (APN) coûtera 4 milliards de Dinars aux contribuables en 2010. Près de 70% de cette enveloppe, soit 3,76 milliards de DA sont destinés aux députés. Frappé du sceau du secret jusqu’à son adoption par les parlementaires dans les prochaines semaines, L’Expression a pu avoir une copie du projet de budget du Parlement pour l’exercice 2010. Un budget en hausse par rapport à celui de l’année précédente. La première section du document est consacrée aux députés.
Le premier chapitre fait ressortir que le montant des indemnités allouées aux élus de la chambre basse est de l’ordre de 1,965 milliards de DA.
Il faut savoir qu’au cours de son mandat, le député bénéficie d’une indemnité mensuelle, appelée aussi indemnité principale, revue à la hausse par décret présidentiel en 2008. Elle avoisine les 27 millions de centimes, à laquelle s’ajoutent diverses autres indemnités liées notamment, au poste de responsabilité et à l’utilisation du véhicule personnel.
Dans le tableau des indemnités, l’on remarquera aussi que l’indemnité forfaitaire d’utilisation de téléphone s’élèvera à 25 millions de DA. En outre, 2,8 millions de DA sont intégrés dans une prime appelée «bonification Moudjahidine».
L’indemnité spéciale député représentant l’émigration dépassera de peu les 4 millions de DA. Par ailleurs, 628 millions de DA seront déboursés pour l’hébergement des députés, leurs frais de transport et de déplacement, et pour des «frais généraux» non définis dans le tableau. Les charges sociales atteindront les 484 millions de DA.
La deuxième section du projet du budget de l’APN comprend les crédits ouverts au titre de l’exercice 2010 pour les «moyens de fonctionnement». Des crédits qui frôlent la barre des 800 millions de DA; plus précisément 773,320 millions de DA. Ils couvrent entre autres, les frais de mission et hébergement (178 millions), 30 millions pour les actions internationales (visites de délégations et cotisation aux organismes internationaux), la restauration et cafeteria (82 millions), le parc automobile (79 millions), l’habillement (10 millions). Ils contiennent aussi des «frais spéciaux» et des «dépenses exceptionnelles» qui avoisinent les 6 millions de DA.

Avec un déversement d’autant d’argent cela veut dire que quelque se prépare dans les jours à venir ! Attendons pour voir !

Publié dans 1. AU JOUR LE JOUR | Pas de Commentaire »

12
 

Association des Copropriéta... |
I will be back |
targuist |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | ALGER RIT
| postier du 10
| Gabon, Environnement, Touri...