• Accueil
  • > Archives pour juillet 2009

Toudja se dote d’un Musée de l’Eau

Posté par Rabah Naceri le 28 juillet 2009

sourcedetoujda.jpg 

titreweb201.png

 Projet unique en Algérie

Une séance de travail s’est tenue au siège de l’Apc de Toudja, sous la présidence du maire de la commune,  Monsieur Idir Hassissi, qui a regroupé les membres de l’association Gehimab (une association de renommée mondiale) et des personnalités culturelles et scientifiques.

Un ordre du jour assez riche a été soumis aux membres présents:

1. Présentation du projet ONG II « Usage de l’eau à Toudja » et visite du siège de la future Maison de Eau (Axxam wamane). Enumération des dépendances du futur Musée de l’Eau (sources, cascades et chute d’eau, conduite, Maison de l’Eau, …)

2. Point de situation du projet et mise en place des échéanciers pour la finalisation (fix »e à fin octobre)

3. Mesures à prendre pour assurer la gestion du Musée après sa réception (à la fin du projet ONG II).

Le débat qui s’en est suivi a gravité autour des extensions éventuelles du projet et des structures liées au développement local comme la reconstitution d’un moulin à eau traditionnel, d’une forge traditionnelle, d’un gite rural, d’un centre de documentation sur l’histoire. Le Président d’Apc a, dans son allocution d’ouverture, réitéré la volonté de la commune de Toudja de mettre en évidence tous les atouts dont dispose cette dernère collectivité territoriale pour conférer à son développement futur une dimension durable, plus lisible et mieux affichée.

Le projet de Musée de l’Eau (avec notamment l’aménagement « Axxam Wamane ») lancé en partenariat avec l’association Gehimab avec l’appui du programme ONG II de l’Union Européenne, participe de cette nouvelle perception et s’inscrit dans la perspective de matérialisation de cette orientation. L’eau étant la première et la plus connue des ressources de Toudja, son Président d’Apc actuel entend inscrire le projet de sa préservation et de sa valorisation, comme un acte fondateur hautement symbolique, de cette nouvelle politique de développement durable de la commune. Dans la lancée de son intervention, le maire informe l’assistance que l’enveloppe financière de l’Apw a été transférée au compte de l’association Gehimab.

Le président de l’association Gehimab, le Professeur Djamil Aissani, rappellera longuement dans son intervention la génèse du projet du Musée de l’Eau de Toudja, avant d’énumérer les étapes réalisées et de préciser l’agenda prévisionnel et le contenu des extensions envisagées qui constituent le point central de l’ordre du jour de la séance de travail.

En ce qui concerne le projet, le Président du Gehimab a annoncé aux participants que l’étude technique devant servir au classement du site de l’aqueduc est achevée. Il en est de même du site internet qui sera en ligne à la fin de la semaine (http://www.toudja.org)

toudja07.jpg  toudja061.jpg 

Séance de travail                              Séance de travail

toudja011.jpg

Sortie sur terrain pour la visite du gîte kabyle

toudja02.jpg toudja051.jpg 

             Une retenue d’eau              Entrée d’une vieille maison kabyle     

toudja03.jpg

Source qui recevra le moulin à eau

Publié dans 4. PROGRAMME DE DEVELOPPEMENT | 23 Commentaires »

Jeux interuniversités. Bgayet ira à Milan !

Posté par Rabah Naceri le 17 juillet 2009

titreweb20.png 

L’université de Bgayet sera présente à Milan

volleyball.gifBgayet a de tout temps fait figure de capitale du Volley-ball depuis la célèbre équipe de la B.B (Bravoure de Bougie) avec des joueurs qui ont brillé pour leurs performances.

Après quelques passages à vide, faute d’encadrement et de moyens, la revoilà sur le podium grâce à la volonté d’une nouvelle jeunesse jalouse de ses titres arrachés par leurs aînés et qui ont remporté la coupe d’Algérie 2008.

Aujourd’hui, c’est la jeune sélection de volley-ball dames de l’Université de Bgayet qui a remporté la coupe d’Algérie lors des 13èmes Jeux universitaires qui se sont déroulés à Alger du 17 au 20 mai dernier. Cette performance ouvre la porte, à notre sélection, à la participation aux 11èmes Jeux mondiaux interuniversités qui se dérouleront à Milan, en Italie, du 12 au 16 octobre prochain.

Le président de la ligue universitaire de Bgayet, Farid Belakhdar, lance un appel pressant aux autorités locales, aux opérateurs économiques et à tous les membres bienfaiteurs pour leur apporter l’aide nécessaire qui leur permettra sûrement de représenter dignement notre wilaya, donc notre chère et précieuse Algérie.

Tous ensemble

pour cette jeune équipe

qui fera honneur à notre wilaya !

Publié dans 1. AU JOUR LE JOUR | Pas de Commentaire »

Contribution de Chekri Rachid

Posté par Rabah Naceri le 16 juillet 2009

calepin.jpg 

L’Algérie à l’heure de la défaite.

Chekri Rachid

Enseignant et écrivain. Akbou

hommequimarche.gifMême si écrire ou dire semblent être des actes qui sont devenus insensés, je préfère surtout ne pas cautionner cet avortement que subit toute la génération qui vit l’ère de l’indépendance avec ses paradoxes ostensiblement répartis sur chaque empan de l’aire tyrannique de ce pays.

Ces paradoxes ont défini le sens de la liberté arrachée des mains des colons avec un certain sacrifice dont le coût est estimé à un million et demi de victimes, toutes tombées pour que l’âne mange ce que le bœuf a labouré. Cette doctrine, plutôt ce système s’est propagé à une allure qui dépasse la fiction. Un désordre succède à la bonne gestion où toute l’administration est gangrenée par la corruption.

L’homme valable n’est plus au poste qu’il faut.. La médiocrité, soutenue en pleine lumière du jour, ravage les institutions de l’Etat, désormais, l’incompétence est admise, le silence voulu de ceux qui occupent les palais remet la crédibilité du pouvoir en cause. La gabegie descend dans l’arène pour favoriser les uns et ignorer les autres, nantir les riches et démunir les pauvres. La justice, ce pilier de toute nation, ulcérée par la fraude et les pots-de-vin, a permis aux coupables de se muer en innocents par l’intention d’instaurer tantôt une jungle où les lièvres occupent le trône en asservissant les lions au profit de ces loups patriotiques, et tantôt un pays où tout le monde croit en une équité unique qu’on ne rencontre que dans la république platonique.

Lire la suite… »

Publié dans 1. AU JOUR LE JOUR | 1 Commentaire »

L’instabilité juridique compromet le développement économique

Posté par Rabah Naceri le 7 juillet 2009

mohandissad.jpg 

Mohand Issad. Ancien président de la Commission de réforme de la justice 

«L’instabilité juridique pollue le climat des affaires»

lecture.jpg(Par Noredine Grim). Interrogé en marge de la cérémonie de remise des diplômes aux lauréats de la quatrième promotion de MBA du MDI-Alger qui s’est déroulée le 1er juillet dernier à la Sorbonne (Paris), Mohand Issad, professeur agrégé en droit et avocat émérite, a bien voulu répondre aux questions portant sur la contribution des promoteurs étrangers à l’investissement en Algérie, l’instabilité juridique qui trouble les investisseurs, les dernières mesures restreignant les rapatriements de bénéfices réalisés par les sociétés étrangères et la surprotection des travailleurs contre les licenciements dont se plaignent de nombreux entrepreneurs exerçant en Algérie. Riches en enseignements, les propos de cet expert en droit — ayant de surcroît présidé la Commission nationale de la réforme de la justice et celle devant faire la lumière sur les tragiques événements de Kabylie — méritent d’être lus avec intérêt.

Convaincre les entrepreneurs résidant à l’étranger de s’installer en Algérie pour contribuer à son développement est un souhait récurrent des autorités politiques algériennes, alors que sur place des entrepreneurs autochtones se plaignent de ne pas être sollicités. Quel est, justement, votre sentiment sur la question ?

Je constate effectivement que, de temps à autre, les responsables algériens, comme s’ils n’avaient pas plus important à faire, organisent des colloques sur l’investissement direct étranger en y associant quelquefois des opérateurs algériens résidant à l’étranger, qu’ils souhaiteraient faire venir, voire revenir en Algérie comme s’ils étaient incontournables pour son développement.

Lire la suite… »

Publié dans 7. IDEES & DEBATS | 2 Commentaires »

La bureaucratie : frein du développement

Posté par Rabah Naceri le 6 juillet 2009

L’AMBASSADEUR DE FRANCE,

XAVIER DRIENCOURT,

À PARTIR DE BÉJAÏA

«La bureaucratie bloque nos entreprises»
 

«Je suis venu connaître la réalité de Béjaïa»
xavier.jpg«C’est important de se rendre compte de ce qu’est l’Algérie en dehors d’Alger», a indiqué l’ambassadeur expliquant les objectifs de sa visite à Béjaïa. Relevant que la wilaya de Béjaïa est reliée directement à la France par son aéroport et son port, le conférencier soutiendra qu’il est «venu s’informer et prospecter». Découvrir et être à l’écoute, ce pourquoi l’ambassadeur de France est venu à Béjaïa.
«C’est en venant qu’on peut avoir des idées», souligne-t-il démontrant toute sa volonté d’inciter les industriels du tourisme à venir investir dans la région de basse Kabylie.
Sur ce sujet, le conférencier mettra en valeur tous les atouts de la région en la matière. Il est à noter que Son Excellence l’ambassadeur de France a eu un entretien avec le wali de Béjaïa, juste avant de rencontrer la presse.

Arezki SLIMANI

Publié dans 1. AU JOUR LE JOUR | 1 Commentaire »

Retour de Cheikh Aheddad. Un grand évènement

Posté par Rabah Naceri le 3 juillet 2009

Voici quelques images prises aujourd’hui-même. Les mots ne sont pas assez forts pour décrire fidèlement l’émotion générale ressentie par toute cette population constituée de jeunes et de moins jeunes. J’ai vu des hommes âgés et des jeunes éclater en sanglots tellement l’émotion était forte.

N’ayant pas la capacité de décrire, alors je préfère vous laisser apprécier les images, que j’ai prises avec un portable, en implorant votre indulgence pour la qualité.

contingents.jpg indication.jpg

attente.jpgarrivedescercueils.jpg

 

 hymnenational.jpg

baspage.gif

Seddouk-Oufella

Cheikh Aheddad réinhumé dans une grande ferveur

Les ossements de cheikh Aheddad, leader spirituel, et de son fils Azziz, général, chef militaire du soulèvement de 1871, ont été réinhumés, hier, à Seddouk-Oufella, à Takoubets-n-Rahmane (la coupole de la miséricorde) en présence de milliers de gens. Placée sous le haut patronage du président de la République, la cérémonie combine une intense densité historique, religieuse, militaire et politique.

aheddad.jpg(Par M.C Ait-Méziane-S.Ikhenache-M.Bessa).Une tombe symbolique est réservée à cheikh Mhand, autre fils d’Aheddad, lui aussi chef militaire de l’insurrection.

Après la grande prière du vendredi, les trois catafalques sont levés. Le chant national est entonné. Un descendant du cheikh, puis Saïd Abadou, secrétaire-général de l’ONM, prennent la parole. Un représentant de la présidence de la République donne lecture d’une lettre de Bouteflika. Une formation de l’armée rend les honneurs aux héros de 1871. Drapés de l’emblème national, les trois cercueils seront ensevelis suivant un cérémonial militaire. 137 ans plus tard, c’est la troisième « wassiya » (testament) des fameuses « Sept wassaya » du cheikh par laquelle il recommande d’être enterré au cimetière de ses aïeux, qui se réalise.

Lire la suite… »

Publié dans 1. AU JOUR LE JOUR | 2 Commentaires »

Le retour d’un Grand

Posté par Rabah Naceri le 1 juillet 2009

copiedecheikhaheddad.jpg 

Seddouk

Cheikh Aheddad rentre chez lui !

Les ossements de cheikh Aheddad et de son fils Azziz seront exhumés d’un cimetière de Constantine pour être transférés à Seddouk-Oufella où une cérémonie solennelle de réinhumation sera organisée le 3 juillet prochain

(Par M.Bessa). Les deux cercueils arriveront la veille au village où de profonds travaux de réparation du siège de  la zaouïa ont été entrepris par les autorités. Bien que le lieu de décès de cheikh M’hand, autre fils de cheikh Aheddad, demeure inconnu, une tombe vide lui sera érigée  aux côtés de son frère et de son père. Condamné le 19 avril 1873, à une peine de cinq ans par le tribunal de Constantine, cheikh Aheddad décède dix jours plus tard à la prison de Coudiat-Aty.

Lire la suite… »

Publié dans 3. CULTURE & EDUCATION | Pas de Commentaire »

 

Association des Copropriéta... |
I will be back |
targuist |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGER RIT
| postier du 10
| Gabon, Environnement, Touri...